Développement Durable

L’interview engagée de Mat SCHAER

Actualités

Date :

Partager cet article :

Diplômé en Sciences et Ingénierie de l’Environnement, Mat Schaer est un snowboarder professionnel qui prend pleinement en considération les problématiques environnementales liées à son sport.

Dans quelle mesure les engagements environnementaux de Picture rejoignent-ils les tiens ?

En tant qu’athlète, je m’engage à une pratique qui préserve mon environnement. Je cherche constamment à réduire l’empreinte carbone liée à ma passion, en favorisant par exemple les destinations de proximités ou en privilégiant des moyens de transports plus écologiques (train, bus, co-voiturage, vélo, randonnée).

A travers le snowboard, j’essaye de sensibiliser le public aux questions que posent les changements climatiques. Je propose des solutions concrètes applicables à mon activité mais également à d’autres domaines. Ainsi, j’adhère aux mêmes valeurs environnementales que Picture et partage la motivation de la marque pour la recherche et la mise en œuvre d’alternatives durables.

Quel doit être le rôle d’un athlète ou d’une marque outdoor au 21e siècle ?

Les athlètes autant que les marques jouissent d’une certaine notoriété et donc d’une influence. Il est important qu’ils montrent l’exempleet participent activement, aux côtés des autres acteurs de la société, à faire face aux défis combinés que sont les changements climatiques et la pollution des environnements naturels. Ceci s’applique d’autant plus aux marques ou athlètes « outdoor », qui profitent de la beauté et de la qualité de ces environnements menacés.

Face aux problématiques du 21 siècle, les marques et les athlètes outdoor ne peuvent plus se contenter uniquement de vendre un produit ou d’accomplir une performance sportive, mais doivent le faire dans une démarche qui vise à préserver la nature.

Quel est le plus grand défi des 10 prochaines années ?

Le plus grand défi des 10 prochaines années est d’entamer une transition rapide et globale vers des sociétés durables, en accord avec le fonctionnement et les limites physiques de notre planète. Ce défi nécessite de contenir le réchauffement climatique sous la barre des 2 degrés, ainsi que de préserver les ecosystèmes, la biodiversité et les ressources naturelles.

Réduire les inégalités sociales et économiques sera aussi un élément clef. Les thématiques environnementales et sociales étant étroitement liées, elles devront être traitées conjointement au travers d’une approche systémique.
D’après les connaissances scientifiques actuelles, si l’humanité ne relève pas ce défi dans les plus brefs délais, le monde que nous laisseront aux générations futures risque fort de devenir cauchemardesque.

1/3
2/3
3/3

Dans la même catégorie