Développement Durable

Des bouteilles plastiques aux vestes de ski

Actualités

Date :

Partager cet article :

En octobre 2018, nous sommes partis à Taiwan pour retracer tout le processus de fabrication d’une veste de ski, des bouteilles plastiques jusqu’au produit fini.

Retrouvez chaque épisode en détail :

– EP 1 : le recyclage des bouteilles
– EP 2 : créer du fil polyester issu de bouteilles plastiques
– EP 3 : créer du tissu à partir de bobines de fils
– EP 4 : teindre un tissu et lui appliquer une membrane imper-respirante
– EP 5 : la confection d’une veste de ski

Fabriquer des vêtements techniques pour le ski et le snowboard est notre cœur de métier depuis 2008.

Saviez-vous que la manière conventionnelle de créer un tissu technique consiste avant tout à extraire du pétrole ? Le polyester, matière la plus utilisée, est directement issue du pétrole.

Cependant, d’autres solutions existent. Depuis 2008 – année de création de Picture – nous utilisons du polyester recyclé issu de bouteilles plastiques pour nous éloigner de cette dépendance au pétrole.
Nous revalorisons donc des déchets.

C’est un long processus pour aboutir au produit fini. Recyclage des bouteilles, filature, tissage, teinture, application d’un traitement déperlant, application d’une membrane imper-respirante.

Seulement ensuite, l’assemblage peut commencer.

Connaître les filières entières d’approvisionnement est capital, autant d’un point de vue environnemental que social. Il ne s’agit pas seulement d’acheter un produit fini à un partenaire, nous avons un œil et une connaissance de l’ensemble du processus.

Cette expertise détermine la qualité future du produit et nous permet de mettre en places des initiatives environnementales pour réduire l’impact carbone de l’ensemble de la filière.

Cependant, nous ne nous satisfaisons pas entièrement du modèle existant.
Utiliser du polyester recyclé repose sur le fait qu’il y aura toujours un déchet à recycler : la bouteille plastique. Nous avons donc besoin de déchets pour fabriquer nos produits ce qui est finalement assez contradictoire.

La vision est presque utopiste, car à l’heure actuelle, au vu des volumes astronomiques de plastique utilisé, le recyclage reste une bonne solution.

Mais sur une vision long terme, basée sur un changement de nos habitudes de consommation, nous nous devons de trouver des alternatives. L’une d’entre elle s’appelle le bio-sourcing. Rendez-vous l’hiver 2019/2020 pour en savoir plus !

Dans la même catégorie